Une nouvelle sorte de biopesticide élaborée à partir de résidus de bière

Les pesticides chimiques utilisés dans l’agriculture actuelle sont très nocifs pour l’environnement mais aussi la santé humaine. Leur utilisation est de plus en plus limitée car des traces sont souvent retrouvées, dans les fruits et légumes notamment. 

Aujourd’hui, de plus en plus d’efforts sont mis en place pour limiter les quantités de produits chimiques appliqués aux plantes, mais aussi utiliser les déchets de l’industrie agricole afin de diminuer la quantité finale de déchets tout en leur trouvant une utilité. 

C’est pourquoi, au pays Basque, des chercheurs de l’Institut Basque Neiker Recherche et Développement ont décidé d’utiliser les sous-produits agricoles afin de prouver qu’une bio-désinfection du sol est possible. Ils ont combiné du tourteau de colza, du fumier de vache frais et également de la bagasse de bière, un résidu fibreux extrait des grains de bière. 

Ce mélange contient une forte teneur en azote qui favorise l’activité des microorganismes bénéfiques pour le sol. Ainsi, la matière organique se décompose et peut permettre d’éliminer les parasites endommageant les cultures. 

Après utilisation, ce biopesticide a montré une meilleure croissance des plantes ainsi qu’une disparition d’une grande partie des organismes nuisibles de la terre. Il présente donc un double avantage : il est à la fois un biopesticide mais aussi un engrais azoté naturel. 

Les chercheurs ont donc prouvé qu’à partir de produits biologiques naturels, la désinfection des sols agricoles mais aussi l’éradication de certains parasites et nématodes endommageant les cultures était plus que favorable. D’autres recherches sont nécessaires afin d’explorer divers traitements organiques potentiels, et ainsi mieux comprendre leurs actions dans le sol.  

 

Source : https://www.marseillenews.net/des-scientifiques-basques-elaborent-un-bio-pesticide-avec-des-residus-de-biere.html