Effet nudge à la cantine : une solution efficace pour inciter les enfants à manger plus de fruits ?

La question de la nutrition chez les enfants est un enjeu majeur, et de nombreuses recommandations sont émises à ce sujet, que ce soit au niveau national avec les campagnes manger.bouger.fr, le PNNS ou encore international avec l’OMS. Pourtant, augmenter les apports en fruits et légumes relève parfois du défi : comment le faire en douceur ?

Une étude Britannique ouvre la voie vers une méthode simple à mettre en place, peu coûteuse et efficace, en utilisant l’effet nudge. Nudge, en anglais signifie « coup de coude », et indique l’action d’influencer le comportement d’une personne dans une certaine direction, pour son bien, sans qu’elle en soit activement consciente. L’étude inclut quatre écoles primaires, et cinq changements ont été effectués pour augmenter la consommation de fruits et légumes. Pour commencer des posters porteurs de messages positifs autour de la consommation de fruits et légumes ont été affichés, puis des noms attractifs et un peu farfelus pour attirer l’attention ont été trouvés : les brocolis sont ainsi devenus des « Brocoli arbre dinosaure ». Les étiquettes des portions ont aussi été modifiées en ajoutant des personnages de bandes dessinées. Les fruits entiers ont été remplacés par des fruits coupés, mis en avant sur un support pour gâteaux, et pour finir, les fruits et légumes étaient proposés avant les autres éléments du repas.

Les résultats montrent que les enfants n’ont pas consommé plus de légumes, mais ont consommé davantage de fruits, de vitamine C et de fibres. Cependant, cette augmentation concerne surtout les enfants qui mangeaient déjà des fruits, et non les autres.

Ainsi, l’effet nudge semble être une piste intéressante pour encourager les enfants à manger plus de fruits à la cantine, parmi un ensemble d’actions.

Source :