Consommer des produits laitiers pour prévenir les maladies cardiovasculaires ?

La publication d’Astrup (2014) fait le point sur l’impact des produits laitiers sur la santé cardiovasculaire.
Les acides gras saturés, présents notamment dans les produits laitiers, ont souvent été incriminés dans la survenue de maladies cardiovasculaires.
Des études observationnelles réfutent cette hypothèse : la consommation de lait et de produits laitiers serait inversement corrélée à l’incidence des maladies cardiovasculaires.
En effet, la consommation de produits laitiers améliorerait les paramètres du syndrome métabolique. Et contrairement à ce que d’autres études laissent supposer, leurs teneurs en acides gras saturés n’exerceraient pas d’effets négatifs sur les lipides sanguins, alors qu’en parallèle, le calcium agirait positivement sur le LDL cholestérol et les triglycérides.

Source : Astrup A. (2014) Yogurt and dairy product consumption to prevent cardiometabolic diseases: epidemiologic and experimental studies. Am J Clin Nutr, 99, 5, 1235S-1242S.