Changement climatique et sécurité alimentaire

b6Le changement climatique et la sécurité alimentaire sont deux concepts interconnectés. Les systèmes alimentaires ont un impact considérable sur le changement de climat, particulièrement par l’émission de gaz à effet de serre. Réciproquement, les changements relatifs au climat ont des conséquences sur notre agriculture et notre santé, notamment par l’apparition et la transmission de maladies.

En effet, les changements climatiques et les conditions météorologiques extrêmes entrainent des interruptions de production de façon inattendue et irrégulière, nous obligeant à modifier nos cultures et nos habitudes alimentaires. Le changement climatique a d’ailleurs été décrit comme « la plus grande menace mondiale pour la santé du 21ème siècle », avec des effets à la fois directs et indirects. La biodiversité marine, la croissance des cultures ou les ressources en eau sont tous affectés par ces changements, avec des conséquences potentiellement déplorables sur la satisfaction des besoins nutritionnels et la santé. À l’avenir, les récoltes devraient considérablement réduire, ce qui se traduirait par une hausse des prix, un accès réduit à la nourriture et une augmentation de la malnutrition.

Certaines études prévoient plus de 529 000 décès liés au climat d’ici 2050, causés par des modifications de la composition et de la diversité des repas, ainsi que la réduction de l’apport calorique quotidien. Des chercheurs d’une université du New Jersey révèlent également que l’absence de traitement de l’eau est responsable de nombreuses épidémies. Les fortes précipitations et les inondations peuvent conduire à l’augmentation d’agents pathogènes dans l’environnement, s’adaptant aux évolutions climatiques. L’approvisionnement en eau est une des préoccupations majeures liée au changement climatique.  Par ailleurs, la production et la récolte des fruits de mers est impactée par l’acidification des océans, l’augmentation du vent, des courants, des températures, de la fonte des glaces, ou encore l’augmentation de la pollution et des métaux lourds. La prolifération d’algues nuisibles, la diminution de la disponibilité en nutriments et la présence de bactéries dans les milieux marins sont également des conséquences de ces phénomènes. Les cultures agricoles sont aussi impactées par une recrudescence d’agents pathogènes et de mycotoxines.

En somme, les changements environnementaux conduisent à une augmentation de l’incidence de maladies infectieuses. La prévention, l’éducation et la recherche doivent être approfondies afin de préserver la santé humaine des conséquences des changements climatiques. Le changement climatique reste un sujet de grand intérêt, avec une augmentation croissante du nombre de publications chaque année. Néanmoins, jusqu’ici peu d’études concernant les pays en voie de développement ou l’élaboration de politiques durables ont été réalisées, alors que trouver des solutions devient urgent. Réduire nos émissions pourrait par exemple diminuer considérablement le nombre de décès liés au climat.

Sources :